8 conseils pour photographier votre nouveau-né

Lorsque j’ai accouché de mon premier enfant, j’ai acheté mon premier appareil photo numérique. Un HP me semble-t-il, c’était un bon produit pour l’époque. Je faisais des photos pour garder des souvenirs de mon petit bébé, je n’avais aucune méthode particulière. L’eau a coulé sous les ponts, et si vous avez pris le temps de lire ma page d’accueil, vous savez peut-être que j’ai perdu définitivement les photos de naissance de mon ainé. C’est pour cela qu’en tant que photographe, j’ai décidé d’inclure le tirage des photos dans mes offres, parce que les premiers  jours de votre boutchou sont trop importants pour risquer de les garder au format numérique exclusivement.

Ceci dit passons au sujet de cet écrit (parce qu’il ne s’agit pas d’un article promotionnel), je vais vous donner quelques conseils dans une série d’articles pour prendre en photo votre enfant dans chaque étape de sa vie, de la naissance à ses premiers jeux de grand, en passant par ses premiers sourires. Ci-dessus, une photo de mon dernier fils à la maternité, à deux jours de vie (on croirait un petit vieux 😀 )

Pour bien commencer et vous garantir les meilleurs photographies

Les moments les plus intéressants sont pris sur le vif, gardez toujours cela en tête, et un appareil photo à portée de main. Le smartphone sera votre meilleur allié, j’y consacre un post « comment bien photographier avec votre smartphone ». Il a ce côté pratique et intuitif, il se glisse et s’emporte partout, il fait dorénavant des photos de qualité (même s’il ne substitut pas à un photographe professionnel, soyons d’accord) et permet de partager sur les réseaux sociaux en moins de 30 secondes.

Voici 8 conseils pour vous permettre de prendre votre nouveau-né en photo, facilement.

  • Votre petit bébé grandit vite, je le répète encore et encore. C’est le moment de le mitrailler ! En seulement deux semaines il n’aura plus la même morphologie, ni les mêmes mimiques. Pensez à garder une image de ses petits pieds, de ses mains, de sa bouche, de ses yeux. J’adore photographier les détails ! J’ai même une photographie très émouvante du haut de son crâne et de ses cheveux fins qui s’entremêlent. Petit cœur gigote déjà, vous pouvez immortaliser ses petons dans une de vos mains ou dans les mains de vos enfants.
  • Les nourrissons sont plus « sages » le matin, après avoir mangé. Ils se rendorment assez vite. Profitez de cette accalmie sans modération ! Trouvez la position dans laquelle il se sent le mieux. Mon bébé par exemple déteste rester sur le ventre à mon grand damne. Tant pis. Je préfère un bébé heureux, sur le dos.
  • C’est pendant le sommeil que vous pourrez capter ses premiers sourires ! On appelle se réflexe « le sourire aux anges » Il se produit en général après une bonne tété. C’est le moment de vous parer de votre appareil photo pour ne surtout pas le manquer. Il se manifeste plus souvent qu’on ne le pense, pourvu qu’on y soit attentif. Donc si vous le raté, un peu de patience, la prochaine sera la bonne.
  • Ne cherchez pas à copier les poses parfois farfelues que vous trouverez sur internet. Ceci est du « newborn posing ». Ses techniques sont maîtrisées par des photographes professionnels, qui ont suivi des formations pour comprendre la morphologie de bébé. Certaines photos sont des composites extrêmement retouchés (pour retirer une main qui tient la tête du petit bout par exemple). On voit quelques fois des bébés suspendus ou qui sont tenu à bout de bras par leurs parents. Tout ceci est un montage, ne pas reproduire à la maison !
  • Si vous voulez garder un maximum de détail de son visage par exemple, installez-le face à une fenêtre. Si le soleil tape sur le carreau, tirez un rideau blanc qui fera office de réflecteur et qui aura l’avantage de créer une lumière douce sur l’ensemble de son petit minois.
  • Oubliez si possible le flash. C’est très mauvais pour les yeux de votre nouveau-né et la lumière du flash est loin d’être flatteuse de manière générale. S’il fait nuit, mettez un scotch blanc transparent sur le flash, cela adoucira son éclat.
  • Si vous souhaitez un minimum de mise en scène que ce soit en termes de vêtements ou d’accessoires, pensez au camaïeu. Le camaïeu est un dégradé de valeurs d’une même couleur ou d’une même teinte (ex : gris, gris perle, gris souris, gris anthracite…) Comme cela aucun risque de vous tromper. Pour commencer misez sur du blanc, du gris, du taupe, des couleurs pastel.
  • Gardez constamment votre portable (ou la batterie de tout autre matériel photographique) chargé. Videz les cartes mémoires sur un disque dur externe (deux c’est encore mieux) avant de les formater.

Voilà, vous avez toutes les cartes en main pour photographier au mieux votre poupon. Je reste à votre disposition pour toutes autres questions, je me ferai un plaisir d’y répondre. Vos premiers clichés vous paraîtront peut-être décevants. Rassurez-vous, chaque photo de votre enfant sera belle et précieuse. Puis dites-vous qu’en pratiquant, vous gagnerez en assurance.

A vous de jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *