Trouver son style photographique

Un photographe débutant aura tendance à photographier tout et n’importe quoi, de n’importe quelle façon. Je le sais, parce que je l’ai fait moi-même. En effet, mes premières photos sont « dispersées »… Je sais déjà que je photographie des enfants, puisque mon idée première est effectivement de photographier des enfants, des bébés… Mais de quel façon ? Qu’est ce qui me fait réellement vibrer ? Quelle ambiance ? Quelle couleur ? Quel style ? Vaste sujet.

J’ai donc beaucoup regardé les autres faire, mais sans but particulier, juste par intérêt profond pour la profession de photographe. Et j’ai très vite remarqué que mon œil et tout mon être en général, se trouvaient « transcendé » par  un certain type d’image (j’exagère à peine, croyez-moi). Puis sans le vouloir je tendais vers ce style. je mis d’ailleurs un moment avant d’en comprendre la mécanique. Je me trouvais devant un gâteau moelleux avec l’envie d’y goûter et de le reproduire de manière irrésistible, mais sans en comprendre la recette dans un premier temps.

Comment j’ai trouvé mon style photographique

Il fallut que je teste, encore et encore, pour enfin trouver la recette de mon gâteau préféré. Forcément il y eu des ratés. Je l’assume totalement, il faut bien débuter… Mais aujourd’hui j’ai compris, et je souhaite la même réussite à tous les novices.

Le secret est d’affûter son sens de l’observation. Avec des logiciels tels que Lightroom et Photoshop, il devient facile d’essayer plusieurs types de retouche. Bien sûr il faut savoir s’en servir. Cela passe par un apprentissage méticuleux, facilité pour ma part par mon passé d’infographiste. Il sera compliqué de trouver un style unique. C’est un peu comme en musique, on à l’impression que tout à déjà été fait. Mais peut importe, du moment que l’on se reconnait dans ce que l’on entreprend.

Laissez le temps au temps

Il ne faut surtout pas avoir peur de se planter. Après tout il n’y a pas d’urgence et notre vie n’en dépend pas. Mais il vaut mieux s’être à peu près « trouvé » lorsqu’on décide de se professionnaliser. En effet les éventuels clients viendront à vous pour votre patte de photographe. Si vous proposez tout et son contraire, vous risquez de perdre en crédibilité. Le but est quand même de proposer un travail cohérent.

J’ai décidé (par exemple) de ne pas me lancer dans la photographie de mariage, ni dans le corpo. Il y a plusieurs raisons à cela, la principale étant de me spécialiser dans la photographie de nouveau-né ainsi que dans la photo de grossesse. J’ai peur de mal faire dans trop de domaine, tant-pis si je perds une certaine clientèle. D’autres photographes le feront bien mieux que moi. Je pense à Greg Finck notamment qui cartonne dans le domaine du mariage, et qui n’a pas besoin de multiplier les sujets.

La qualité avant-tout

Dans ma quête de style, je me suis vite rendue compte que j’aurai du pain sur la planche. Même si mon Workflow est de plus en plus rapide (puisque maintenant je sais exactement où je vais) ça reste une tâche ardue. Et si je n’offre pas la totalité des photos d’une séance à ma clientèle, c’est parce que je sélectionne et retravaille les meilleurs clichés. Sachant que je veux rester attractive niveau tarif, je ne peux que fournir un nombre limité de photo.

Votre style sera le meilleur

Puisqu’il sera le vôtre. Dans le fond, vous savez ce qui vous convient à vous. Sinon et c’est malheureux à dire, mais vous n’avancerez jamais en tant que photographe professionnel. Attention, je ne crache pas sur la photographie amateur, loin de là. Je dis juste qu’on fait (et c’est du vécu) un bon de géant le jour ou on propose un travail cohérent. Même si votre créneaux n’est pas la retouche, il y aura toujours des gens pour aimer, voir préférez. Il ne faut pas avoir honte de son style, il y a un publique pour tout.

En conclusion, le maître mot est le plaisir que vous prendrez à faire une photo et à la regarder surtout. A très vite sur mon blog !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *